Chimie

Messagers intracellulaires / transduction du signal

Messagers intracellulaires / transduction du signal



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Transduction du signal

Les hormones se lient à des récepteurs situés dans la membrane cellulaire, dans le cytoplasme ou dans le noyau de la cellule cible. En plus de la présence d'un récepteur, l'état physiologique de la cellule (par exemple le degré de différenciation) décide également de l'effet de l'hormone sur cette cellule. Les complexes hormonaux-récepteurs agissent soit directement comme facteurs de transcription (par exemple, les hormones stéroïdes, la vitamine D et les hormones thyroïdiennes), soit ils transmettent des signaux dans la cellule via une chaîne de transduction de signaux.

Il existe plusieurs chaînes ou cascades de transduction de signal connues qui fonctionnent sur le même principe. Les molécules, par exemple les hormones ou les transmetteurs, se lient aux récepteurs correspondants dans la membrane plasmique et déclenchent une série de réactions successives dont les produits finaux activent des enzymes effectrices telles que la protéine kinase. Ces enzymes produisent un second messager, qui à son tour active un effecteur secondaire (enzyme) et possède des propriétés régulatrices.

Les plus longues et les plus connues sont les voies via l'activation de l'adénylate cyclase et l'hydrolyse du phosphatidylinositol. Dans les deux cas, l'activation des récepteurs déclenche une multitude de réactions cellulaires, notamment des modifications de la transcription des gènes.